Err

LA SABRAGE DU CHAMPAGNE - L'HISTOIRE

LES ORIGINES DU SABRAGE

Avant que sabrer le champagne n'apparaisse, aux XVIIème et XVIIIème siècle, l'expression "Sabler le champagne" était plus courant et signifiait : cul-sec.

A cette époque, on sablait le champagne comme les fondeurs jetaient précipitamment la matière fondue dans le moule de sable ou on jette du vin dans le gosier et c’est par cette ressemblance que l’on dit « jeter en sable » ou « sabler un verre de vin ».

L'expression du sabrage est défini comme tel dans le dictionnaire : Ouvrir une bouteille de champagne en cassant le goulot d'un coup de sabre.

La pratique du sabrage de champagne remonterait au XIXesiècle et aux hussards de la gardenapoléonienne qui, au retour de la bataillerendaient ainsi un vibranthommage à la victoire, à la vigueur, à la virilité et aux dames : d’un revers de lame, ils faisaientsauter le bouchongestespectaculaire et magistral lorsque élégammentexécuté [via wikipédia].